Reprise des classes lundi prochain après deux semaines de fermeture

AKP Phnom Penh, le 18 novembre 2020— Les établissements scolaires publics et privés à Phnom Penh et dans la province de Kandal rouvriront leurs portes le 23 novembre prochain, après que la situation se soit améliorée et que l’incident du 3 novembre touche à sa fin.

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a autorisé la reprise des classes à la demande du ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, selon son message vocal partagé ce soir.

Dans le même temps, les mariages sont autorisées à être organisés, tandis que le Stade national olympique, les musées, les cinémas, etc. reprendront également leurs activités, mais avec la mise en œuvre des mesures de prévention sanitaire.

Le chef du gouvernement royal a également ordonné aux autorités locales à tous les échelons d’aider à faciliter le peuple dans sa nouvelle vie normale.

A rappeler que le 8 novembre dernier, le ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports a annoncé la fermeture des établissements d’enseignement publics et privés de la capitale de Phnom Penh et de la ville de Takhmao, province de Kandal, pendant deux semaines, de reporter toutes sortes d’activités sportives de groupe et d’interdire l’entrée dans le Stade national olympique, tandis que tous les KTV, clubs de divertissement, cinémas et musées dans tout le pays ont dû fermer leurs portes à partir du 8 novembre jusqu’à nouvel ordre.

Concernant l’incident du 3 novembre (visite au Cambodge du ministre hongrois des Affaires étrangères infecté), des milliers de personnes qui sont entrés en contact avec la délégation hongroise ont été retrouvés et testés. Parmi eux, quatre, y compris l’ambassadeur de Hongrie au Cambodge, ont été testés positifs au COVID-19, dont un a été déjà guéri.

Par C. Nika