Deux espèces d’arbres en voie de disparition découvertes dans la réserve faunique de Keo Seima

AKP Phnom Penh, le 18 novembre 2020 —

Deux nouvelles espèces d’arbres en voie de disparition ont été découvertes dans la réserve faunique de Keo Seima, dans le nord-est du Cambodge, lit-on un communiqué de presse de l’ONG Wildlife Conservation Society (WCS) rendu public hier.

Des chercheurs japonais, travaillant avec des responsables de l’Administration forestière du Cambodge, ont découvert et nommé deux nouvelles espèces de cette zone de protection naturelle : Machilus cambodiana, dont le dernier mot prend le nom du Cambodge, et Machilus seimensis, dont le dernier mot prend le nom de la réserve faunique de Keo Seima.

Bien qu’elles n’aient pas été officiellement inclues dans la Liste rouge de l’UICN, les chercheurs pensent que les deux espèces sont en voie de disparition, car elles sont limitées dans la forêt, et peu d’arbres ont été trouvés au cours de leur enquête.

La réserve faunique de Keo Seima est connu pour abriter plus de 260 espèces de plantes et d’arbres, dont 20 sont globalement en voie d’extinction et 53 sont classées par l’Administration forestière comme de bois de luxe, ou bois de niveau 1, 2 ou 3.

Les chercheurs ont également décrit de nouvelles espèces du Parc national de Bokor, province de Kampot, et de la réserve faunique de la cardamome du centre. Les spécimens de toutes les nouvelles espèces sont stockés à l’herbier de l’Administration forestière.

Par Chanseng