Premier ministre : Pas de verrouillage national

AKP Phnom Penh, le 12 novembre 2020 —

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a réaffirmé qu’il n’y avait pas de verrouillage national.

Dans un message de Facebook ce matin, le Premier ministre a dit que certaines mauvaises personnes avaient soulevé la rumeur selon laquelle le gouvernement royal verrouillerait la capitale de Phnom Penh et interdirait de voyager d’une province à une autre. « En tant que chef du gouvernement royal, je voudrais confirmer qu’il n’y aura pas de verrouillage du pays, ni de la capitale ni de province ni de toute autre zone », a-t-il souligné.

Samdech Techo Hun Sèn a considéré la rumeur comme une propagande de personnes mal intentionnées visant à semer le chaos dans le pays pour leurs gains politiques.

Le chef du gouvernement cambodgien a réitéré que le plus important dans la lutte contre le COVID-19 était que tous les compatriotes se protégeaient en suivant les instructions et les mesures préventives du ministère de la Santé.

Samdech Techo Hun Sèn a également rappelé qu’hier, il avait ordonné au ministère de la Santé de remettre 2 millions de masques en tissu à la Municipalité de Phnom Penh afin de les distribuer aux pauvres.

La police de la circulation distribuera des masques à tous les cyclistes et motocyclistes qui n’en portent pas, a-t-il ajouté.

Samdech Techo Premier ministre a exhorté le peuple à porter des masques et à mener une quarantaine stricte afin de mettre fin à l’événement du 3 novembre dès que possible et de ramener le pays à la normale.

Jusqu’à ce matin, il y a au total 301 cas confirmés de COVID-19 au Cambodge, dont 288 ou 95,68% ont été déjà guéris.

Par C. Nika