Le Premier ministre appelle les compatriotes à ne pas paniquer face à la situation actuelle du COVID-19

AKP Phnom Penh, le 09 novembre 2020 — Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a appelé ses compatriotes à ne pas paniquer, affirmant que le gouvernement royal est pleinement capable de contrôler la situation.

L’appel a été lancé dans un message vocal ce soir, après que quatre des plus de 900 personnes qui sont entrées en contact avec l’événement du 3 novembre (visite au Cambodge par le ministre hongrois des Affaires étrangères infecté) ont été testées positives au COVID-19.

« Même si c’est grave, la situation actuelle est sous contrôle », a-t-il souligné, remerciant ses compatriotes, notamment les vendeurs sur les marchés, qui ont poursuivi leur vie normale, notamment en ce qui concerne les prix des produits, tant à Phnom Penh qu’en province.

Le Premier ministre a également appelé le peuple à rester vigilant contre le COVID-19 en suivant les mesures préventives du ministère de la Santé.

De plus, il a insisté sur une quarantaine stricte. Au cas où ils (les personnes mises en quarantaine) ne peuvent pas mener correctement leur auto-quarantaine à leurs maisons respectives, Samdech Techo Hun Sèn a recommandé de les inviter dans les centres de quarantaine organisés par le ministère de la Santé, avec des gardes stricts des autorités compétentes.

Samdech Techo Premier ministre a exhorté à mettre fin à l’événement du 3 novembre dans les trois prochaines semaines et, pour ce faire, une quarantaine stricte est nécessaire, sinon le Cambodge sera confronté à une catastrophe de situation incontrôlée du COVID-19.

Hier, le ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports a annoncé la fermeture des établissements d’enseignement publics et privés de la capitale de Phnom Penh et de la ville de Kandal pendant deux semaines, de reporter toutes sortes d’activités sportives de groupe et d’interdire l’entrée dans le Stade national olympique, à partir du 8 novembre, alors que tous les KTV, clubs de divertissement, cinémas et musées dans tout le pays ont aussi reçu l’ordre de fermer à partir du 8 novembre jusqu’à nouvel ordre.

Jusqu’à ce soir, le nombre total de cas confirmés dans le Royaume est passé à 300, dont 288 ont été déjà guéris avec succès.

Par C. Nika