Les Cambodgiens commémorent le 67e anniversaire de l’Indépendance nationale

AKP Phnom Penh, le 09 novembre 2020 —

Des Cambodgiens de toutes les couches sociales se sont rassemblés ce matin au Monument de l’Indépendance, à Phnom Penh, pour commémorer le 67e anniversaire de la fin du Protectorat français (9 novembre 1953 – 9 novembre 2020).

La célébration annuelle a eu lieu sous la haute présidence de Sa Majesté le Roi Norodom Sihamoni. Le président du Sénat, Samdech Vibol Sena Pheakdei Say Chhum ; le président de l’Assemblée nationale, Samdech Akka Moha Ponhea Chakrei Héng Samrin ; et Samdech Kralahom Sâr Khéng, vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, ainsi que des ambassadeurs étrangers accrédités au Cambodge y étaient également présents.

A cette occasion, le monarque a allumé la flamme de la victoire au Monument de l’Indépendance, à Phnom Penh, flamme qui sera gardée pour trois jours.

Dans la soirée, à 7h, les 9 et 11 novembre, il y aura des feux d’artifice devant le Palais royal pour rendre la célébration plus joyeuse.

La Fête de l’Indépendance nationale du 9 novembre a rappelé au peuple cambodgien, en particulier aux jeunes générations, la mission royale pour la patrie et le peuple du Cambodge de Sa Majesté le Roi-Père défunt, Samdech Preah Norodom Sihanouk, père de l’indépendance nationale, Preah Borom Ratanak Kaudh, qui a lutté avec succès pour l’indépendance entière du Cambodge le 9 novembre 1953, a souligné Samdech Techo Hun Sèn dans un message de Facebook ce matin pendant son auto-quarantaine après être entré en contact avec le ministre hongrois des Affaires étrangères infecté au COVID-19.

Le 9 novembre 2020 marque aussi le 67e anniversaire de la fondation des Forces armées royales cambodgiennes (FARC).

( Photo : Lanh Visal)

By C. Nika