Le PM cambodgien appelle les personnes concernées à poursuivre leur quarantaine

AKP Phnom Penh, le 07 novembre 2020 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a appelé ceux qui ont eu des contacts avec le ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce en visite au Cambodge le 3 novembre dernier à poursuivre strictement leur quarantaine, après qu’un garde du corps cambodgien du ministre hongrois a été testé positif au COVID -19.

C’est une triste nouvelle, a dit ce soir le Premier ministre, appelant tous les ministères concernés, en particulier le ministère de la Santé, à bien surveiller les personnes mises en quarantaine.

Samdech Techo Hun Sèn a souligné qu’il ne déclarerait pas l’état d’urgence, mais a demandé à quelque 900 personnes qui sont entrées en contact avec la délégation hongroise de poursuivre leur quarantaine, de porter un masque et de maintenir la distance sûre, ainsi que de subir encore des tests du COVID-19 comme prévu.

Le chef du gouvernement royal a également ordonné à la Municipalité de Phnom Penh de travailler avec le ministère de la Santé pour louer un hôtel à ceux qui n’ont pas la possibilité de procéder à leur auto-quarantaine et le gouvernement se chargera de la location de l’hôtel.

Par C. Nika