Quelque 25 millions de dollars générés par l’écotourisme au cours des neuf premiers mois

AKP Phnom Penh, le 06 novembre 2020 —

Le Cambodge a gagné 25,21 millions de dollars américains grâce aux services d’écotourisme pendant les neuf premiers mois de 2020, selon Neth Pheaktra, secrétaire d’Etat et porte-parole du ministère de l’Environnement.

Les revenus proviennent de la visite de 529.160 touristes nationaux et 7.385 visiteurs internationaux dans les zones d’écotourisme situées dans 22 communautés de 12 zones de protection dans 8 provinces du pays.

Cela non seulement contribue à l’économie nationale, mais aussi promeut le potentiel écotouristique du Cambodge ainsi que l’amour et la protection des ressources environnementales et naturelles parmi les habitants, a ajouté le secrétaire d’Etat.

Lesdites zones d’écotourisme couvrent au total 35.003 hectares de la superficie dans les provinces de Rattanakiri, Kampong Speu, Koh Kong, Pursat, Preah Vihear, Kampong Thom, Kampot et Kampong Chhnang.

Neth Pheaktra a exprimé sa confiance dans la stratégie du gouvernement royal pour stimuler l’écotourisme, qui crée durablement plus d’emplois, améliore les revenus des ménages et réduit l’exploitation forestière illégale.

Il a remercié tous les acteurs concernés de l’écotourisme ainsi que les visiteurs nationaux et étrangers qui ont joué un rôle indispensable dans le développement de l’industrie.

En 2019, les sites d’écotourisme ont accueilli 402.293 touristes, générant environ 18,90 millions de dollars, contre 343.852 visiteurs avec un revenu de 16,16 millions de dollars en 2018.

Article en khmer par Un Rithy
Article en français par C. Nika