Malgré le COVID-19, le trafic aérien cambodgien reste ouvert

AKP Phnom Penh, le 1er novembre 2020 — Alors que le monde est confronté à la pandémie de COVID-19, le Cambodge n’a jamais arrêté son trafic aérien, mais a simplement interdit les voyages depuis certaines destinations.

Selon un rapport du ministère du Tourisme, entre janvier et septembre 2020, le trafic aérien du Cambodge était toujours actif, avec un flux constant d’arrivées et de départs.

Au cours des neuf premiers mois de cette année, le nombre de Cambodgiens qui se sont rendus à l’étranger par avion a été enregistré à environ 317.502, soit une diminution d’environ 79,3%, tandis que celui des étrangers quittant le pays était de 1,3 million, une chute de 72%.

Dans le même temps, environ 1,12 million de Cambodgiens sont rentrés au pays via l’aéroport international de Phnom Penh, une baisse de 37,3% tandis que le nombre de visiteurs étrangers était de 851.439, une diminution de 73%.

Au total, le nombre de passagers cambodgiens arrivant au Cambodge par avion a chuté de 32,6% à 4,43 millions, et celui des étrangers de 72,3%, à 1,6 million.

(Photo: Cambodia Airports)

Par C. Nika