Le Cambodge occupe la 2e place pour la participation des femmes aux opérations de maintien de la paix de l’ONU

AKP Phnom Penh, le 27 octobre 2020 —

Parmi les 10 Etats membres de l’ASEAN, le Cambodge est actuellement classé deuxième pour l’envoi de femmes aux missions de maintien de la paix de l’ONU et 17e sur 120 pays pour la participation des femmes.

L’information a été fièrement partagée par le vice-Premier ministre Prak Sokhonn, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, au moment où il a présidé le Symposium de haut niveau sur « L’avenir que nous voulons, le rôle du multilatéralisme dans un monde post-COVID », organisé ce matin, à Phnom Penh, par l’Institut national de la diplomatie et des relations internationales (NIDIR) en partenariat avec le Bureau du coordonnateur résident de l’ONU au Cambodge.

Depuis 2006, a-t-il indiqué, le Cambodge a déployé 7.123 soldats de la paix, dont 419 femmes, pour participer aux opérations de maintien de la paix de l’ONU dans neuf pays déchirés par la guerre, principalement sur le continent africain.

“Nos femmes Casques bleus ont servi en tant que personnel médical et de sécurité, ingénieurs civils et expertes en déminage”, a souligné le chef de la diplomatie cambodgienne.

Par C. Nika