Le gouvernement portera le montant de l’« Argent contre le travail » à 160 millions de dollars

AKP Phnom Penh, le 24 octobre 2020 —

Le gouvernement royal a décidé d’augmenter le budget de l’« Argent contre le travail » de 100 millions à 160 millions de dollars américains.

C’est ce qu’a fait savoir ce matin le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn lors de la distribution de dons à quelque 5.000 familles touchées par des crues soudaines dans le district d’O’ Chrov, province de Banteay Meanchey.

« Pendant la réunion (réunion du Conseil des ministres d’hier), j’ai conseillé d’allouer la somme aux provinces touchées et nous nous attendions à ce que les 160 millions de dollars puissent créer 1 million d’emplois », a-t-il souligné.

Samdech Techo Premier ministre a, par ailleurs, soulevé le projet de loi sur le budget national de 2021 approuvé le 23 octobre par le Conseil des ministres. « C’est un budget pour lutter pour défendre la vie du peuple, pour maintenir la stabilité socio-économique et les moyens de subsistance du peuple, ainsi que pour s’orienter vers la réhabilitation après la crise du COVID-19 », a-t-il dit.

Après le district d’O’ Chrov, Samdech Techo Hun Sèn a continué à rendre visite et à distribuer des dons à davantage de victimes des inondations dans le district de Malai, province de Banteay Meanchey.

D’après le dernier rapport du Comité national de gestion des catastrophes, du 1er septembre au 23 octobre, dans la soirée, les crues soudaines ont affecté 117 villes/districts/quartier dans 20 des 25 provinces et Municipalité dont Phnom Penh, Pursat, Païlin, Banteay Meanchey, Battambang, Svay Rieng, Thbong Khmum, Oddâr Meanchey, Siem Reap, Takéo, Kampong Speu, Mondulkiri, Preah Sihanouk, Koh Kong, Preah Vihear, Stung Trèng, Kampong Cham, Kandal, Kampong Chhnang et Kampong Thom.

Les crues soudaines en cours ont fait 39 morts, dont 22 dans la province de Banteay Meanchey. En outre, un total de 133.794 familles ou 535.176 personnes ont été touchées, dont 11.647 familles ou 46.558 personnes ont été évacuées vers les zones de sûreté.

En outre, 117.882 maisons, 924 écoles, 263.933 hectares de rizières, 88.779 hectares de cultures subsidiaires et de nombreuses infrastructures : routes, ponts et canaux ont été inondés et endommagés.

Par C. Nika