Le budget national de 8,1 milliards de dollars pour 2021 approuvé par le Conseil des ministres

AKP Phnom Penh, le 24 octobre 2020 —

Le gouvernement royal du Cambodge a approuvé vendredi quelque 8,1 milliards de dollars américains comme ses dépenses prévues en 2021.

La réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, tenue hier au Palais de la Paix, à Phnom Penh, sous la présidence du Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, a approuvé un budget de 8,134 millions de dollars pour 2021, dont 7,500 millions de dollars pour les dépenses au niveau national et 634 millions de dollars au niveau sous-national.

Le budget de 2021 sera alloué à des secteurs clés tels que l’administration générale, la défense nationale, la sécurité et l’ordre public, les affaires sociales et l’économie.

Entre-temps, le gouvernement a prévu de recueillir quelque 5.275 millions de dollars comme recettes nationales et d’emprunter environ 1.500 millions de DTS aux partenaires de développement.

Selon un communiqué de presse sur les résultats de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, le budget national de 2021 est un budget destiné à lutter pour protéger la vie du peuple, maintenir la stabilité socio-économique et les moyens de subsistance du peuple, ainsi que pour concentrer les ressources en vue de restaurer et de stimuler la croissance économique après la crise du COVID-19, dans le but d’assurer la paix, la stabilité sociale et la durabilité de la croissance économique et de la compétitivité du Cambodge avec l’amélioration continue du bien-être de la population.

Le projet de loi sur le budget national de 2021 devrait être adopté par l’Assemblée nationale avant la fin de l’année.

D’après la loi sur le budget national de 2020, les dépenses étaient prévues à plus de 8,2 milliards de dollars, tandis que les recettes à 6,5 milliards de dollars.

Par C. Nika