Samdech Techo Hun Sèn entame sa visite d’inspection de la situation des inondations en province

AKP Phnom Penh, le 20 octobre 2020 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn se rend ce matin dans la partie nord-ouest du pays gravement touchée par les crues soudaines.

« Je suis maintenant en route vers la province de Banteay Meanchey pour visiter et soutenir environ 20.000 familles touchées par des crues éclair. J’y travaillerai pendant deux jours (21-22 octobre) avant de retourner à Phnom Penh pour présider la réunion du Conseil des ministres, le 23 octobre 2020 », a écrit le chef du gouvernement royal sur sa page Facebook officielle.

Samdech Techo Hun Sèn a dit que Banteay Meanchey, la province la plus touchée, était la priorité pour le sauvetage et la réhabilitation après les inondations.

Le Premier ministre a profité de cette occasion pour remercier les gens charitables pour leur soutien financier et matériel par le biais du gouvernement royal ou de la Croix-Rouge ou des autorités sous-nationales ou de la distribution directe aux victimes des inondations.

Samdech Techo Hun Sèn a aussi félicité les institutions nationales et les autorités à tous les échelos ainsi que les forces armées, les bonzes et les jeunes pour leurs efforts de sauvetage, qui reflétaient une forte et large solidarité de la nation cambodgienne.

Selon le Comité national pour la gestion des catastrophes (CNGC), les crues soudaines avaient jusqu’à présent tué 25 personnes.

Du 1er septembre au 19 octobre 2020, dans la matinée, les crues éclair ont frappé 91 villes/districts/arrondissements dans 19 des 25 provinces et Municipalité : Phnom Penh, Pursat, Païlin, Banteay Meanchey, Battambang, Svay Rieng, Oddâr Meanchey, Siem Reap, Takéo, Kampong Speu, Mondulkiri, Preah Sihanouk, Koh Kong, Preah Vihear, Stung Trèng, Kampong Cham, Kandal, Kampong Chhnang et Kampong Thom.

Au total, 78.056 familles ou 312.224 personnes ont été touchées, dont 9.349 familles ou 37.396 personnes ont été évacuées vers les zones de sûreté.

En outre, 73.720 maisons, 568 écoles, 213.289 hectares de rizières, 79.888 hectares de cultures subsidiaires et de nombreuses routes, ponts et canaux ont été inondés et endommagés.

Par C. Nika