Récoltes de riz et de cultures agricoles et impacts des crues éclair

AKP Phnom Penh, le 17 octobre 2020 —

La riziculture à l’échelle nationale a, jusqu’à présent, atteint plus de 2,75 millions d’hectares, soit 106,42% du plan prévu, et les récoltes ont été achevées dans 20 provinces, avant les inondations.

Veng Sakhon, ministre de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche, a partagé ces chiffres au cours de la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation 2020, tenue hier dans le district de Sotr Nikum, province de Siem Reap.

La récolte dans les cinq provinces restantes sera bientôt terminée, a affirmé le ministre.

Les cultures industrielles, notamment le maïs, le manioc, le haricot, le sésame, la canne à sucre, le tabac, etc. ont été réalisées sur près de 800.000 hectares de terres, soit environ 92,11% du plan prévu, a-t-il ajouté.

Selon le ministre, les crues soudaines en cours ont inondé les cultures agricoles dans 14 provinces, dont 190.017 hectares de rizières et 59.515 hectares de cultures industrielles à court terme.

Au total, 14.214 hectares de cultures, dont 6.514 hectares de rizières et 7.624 hectares de cultures industrielles à court terme, ont été endommagés, a-t-il dit.

Jusqu’au troisième trimestre de 2020, le Cambodge a exporté officiellement près de 6 millions de tonnes de produits agricoles, dont 488.775 tonnes de riz décortiqué (une hausse de 22,6% par rapport à la même période en 2019), et plus de 2,6 millions de tonnes de manière informelle vers les marchés internationaux.

Par C. Nika