Le doctorat honoris causa en arts libéraux décerné au ministre cambodgien de l’information par une université thaïlandaise

AKP Phnom Penh, le 02 octobre 2020 —

Khieu Kanharith, ministre de l’Information du Cambodge, a obtenu un doctorat honoris causa en arts libéraux de l’Université de technologie de Rajamangala, Phra Nakorn pour l’année académique 2019.

Ce matin, au ministère de l’Information, Panyarak Poolthup, ambassadeur de Thaïlande au Cambodge, a remis deux robes de doctorat au ministre.

« La remise du doctorat honoris causa est une reconnaissance de longues années de service gouvernemental et de dévouement de M. Khieu Kanharith pour aider Samdech Techo Premier ministre à instaurer la paix, la réconciliation nationale et la stabilité au Cambodge en utilisant l’art de la diffusion des informations et de la communication politique dans de nombreuses réalisations du Cambodge », a déclaré l’ambassadeur à l’occasion.

Avec l’essor des nouveaux médias dans ce monde numérique moderne, le ministère de l’Information sous la direction de Khieu Kanharith a compris le potentiel des médias sociaux et en a fait un usage efficace, au profit du pays et de la société, a-t-il ajouté.

« Dans l’ensemble, après avoir servi de longues années au ministère de l’Information, M. Khieu Kanharith a consacré sa vie au service public et au bien-être du peuple cambodgien. Par conséquent, il est tout à fait juste que Son Excellence reçoive le doctorat honoris causa en arts libéraux de l’Université de technologie de Rajamangala, Phra Nakorn en reconnaissance de ses grandes œuvres », a précisé l’ambassadeur.

Dans a réponse, Khieu Kanharith a vivement remercié l’université thaïlandaise de lui avoir attribué le doctorat honoris causa, soulignant que cette reconnaissance reflète également la coopération de tous ses collègues dans la diffusion des informations au public et l’établissement de relations entre les peuples du Cambodge et de Thaïlande.

(Photo: Ong Hongleang)

Par C. Nika