Le PM cambodgien suggère de réévaluer les efforts pour réaliser le Programme 2030

AKP Phnom Penh, le 30 septembre 2020 —

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier Ministre du Royaume du Cambodge, a appelé à une réévaluation approfondie de tous les aspects en vue de la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Dans son discours à la Réunion des dirigeants sur « Le financement du Programme de développement durable à l’horizon 2030 à l’ère du COVID-19 et au-delà » tenue le 29 septembre, le chef du gouvernement cambodgien a dit que les progrès réalisés dans le cadre de cet agenda ont été ruinés par les impacts socio-économiques néfastes causés par la pandémie de COVID-19.

Cette perturbation découle d’un certain nombre de raisons principales, y compris le déclin des efforts de chaque Etat membre car il est nécessaire de modifier les priorités politiques et les ressources pour lutter contre le COVID-19, et l’adhésion croissante au nationalisme et au protectionnisme de certaines superpuissances mondiales, sapant le multilatéralisme, la mondialisation et d’autres cadres de coopération internationale, ainsi que l’inversion des efforts pour réaliser le Programme 2030, a-t-il expliqué.

« Je pense que, dans ce contexte, le délai de 2030 pour atteindre les objectifs du développement durable devrait être refixé. Certes, cela nécessite une réévaluation approfondie dans tous les aspects, y compris la date, les orientations stratégiques, les plans d’action et les ressources pour réaliser notre programme après le COVID-19 », a déclaré Samdech Techo Hun Sèn.

Par C. Nika