Les Etats-Unis accordent un fonds supplémentaire aux subventions accordées sur les objectifs de développement

AKP Phnom Penh, le 15 septembre 2020 —

Le gouvernement américain a versé un fonds supplémentaire de 6,25 millions de dollars américains à l’accord d’amendement sur le financement de la coopération au développement avec le gouvernement royal du Cambodge.

Le montant supplémentaire a été annoncé dans un communiqué de presse conjoint​ rendu public hier soir.

Selon l’annonce, Chin Bun Sean, ministre d’Etat chargé des missions spéciales et vice-président du Conseil pour le développement du Cambodge et Mme Veena Reddy, directrice de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) ont signé l’accord à Phnom Penh, la semaine dernière.

Ce nouveau fond s’ajoute au financement de plus de 56 millions de dollars que le gouvernement américain a fournis par l’intermédiaire de l’USAID au Cambodge pour la mise en œuvre de programmes dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’environnement et de l’agriculture, dont 1 million de dollars pour les programmes de santé publique et d’éducation, et 5,25 millions de dollars pour les programmes agricoles et environnementales, a précisé la même source.

«​ Au nom du gouvernement royal du Cambodge, le Conseil pour le développement du Cambodge exprime ses sincères remerciements au gouvernement et au peuple américains pour leur contribution au développement socio-économique inclusif et durable du Cambodge, et pour leur contribution à la prévention de la propagation du COVID-19 dans le Royaume », a indiqué l’annonce conjointe.

« Le gouvernement américain apprécie également la collaboration continue avec le gouvernement royal du Cambodge dans des domaines d’intérêt mutuel », a conclu l’annonce.

Par C. Nika