Le ministre cambodgien de l’agriculture et l’ambassadrice de Cuba au Cambodge discutent du travail pour renforcer et développer la coopération dans le domaine agricole des deux pays

RNK-Emission du 10-09-2020

Le ministre de l’agriculture, des forêts, de la chasse et de la pêche, Veng Sakhon, a remercié le gouvernement de la République de Cuba de la bonne coopération avec le Cambodge dans le domaine agricole.

Lors d’une rencontre avec l’ambassadrice de Cuba au Cambodge, Liurka Rodriguez Barrios, dans l’après-midi du 9 septembre à Phnom Penh, Veng Sakhon a exprimé sa satisfaction du renforcement et de l’élargissement de la coopération dans le domaine agricole entre les deux pays.

De son côté, la diplomate cubaine a apprécié hautement la coopération entre les deux pays. Elle a fait noter les efforts de la partie cubaine dans le partage des connaissances, de savoir-faire et beaucoup d’autres expériences de travail aux officiels spécialistes cambodgiens du ministère de l’agriculture surtout dans la culture, la production animale et l’aquaculture pour contribuer au développement du domaine agricole cambodgien.

Ce qui est regrettable, c’est à cause de l’actuelle situation, la célébration du 60è anniversaire des liens d’amitié et des relations diplomatiques entre les deux pays ne pourra pas être organisée. Concernant cette question, Mme Liurka Rodriguez Barrios a félicité le gouvernement royal du Cambodge de ses mesures efficaces dans l’empêchement de la propagation du covid-19 et de son bon maintien de la sécurité alimentaire.

La diplomate cubaine a aussi appris que Cuba a fait des recherches et développe le vaccin préventif contre le covid-19 avec succès  et espère le mettre officiellement en usage vers février 2021.

Le ministre cambodgien Veng Sakhon a félicité et apprécié hautement Cuba de ses efforts dans le domaine de la santé en créant ce vaccin préventif contre le covid-19. Il a exprimé son espoir que Cuba partagera le vaccin au Cambodge.

Il a en outre proposé une réunion au niveau technique pour permettre au groupe de travail des deux pays d’examiner et de réfléchir au secteur agro-commercial, d’échanger des expériences sur la modernisation agricole, la technologie moderne surtout sur la culture de canne à sucre et d’autres cultures agricoles potentielles pour promouvoir la croissance du développement agricole.

Dans sa réponse, Mme Liurka Rodriguez Barrios a été d’accord avec ce qu’a soulevé le haut officiel cambodgien dans la tenue de cette importante réunion pour ensemble développer le domaine agricole des deux pays.

Par M.L.SAR