Le Président de l’Assemblée nationale cambodgienne a soulevé la culture de partage pendant la lutte contre le covid-19 lors de la 41è réunion de l’AIPA

RNK-Emission du 08-09-2020

Le Président de l’Assemblée nationale cambodgienne, Samdech Ponhea Chakrey Heng Samrin a proposé aux pays membres de l’ASEAN de s’intégrer plus profondément dans la région pour faciliter le flux de marchandise, de service et d’habitants au moment de cette grave crise économique causée par le covid-19.

La proposition de Samdech Ponhea Chakrey Heng Samrin a été faite quand ce président de l’Assemblée nationale cambodgienne prononçait un discours à la réunion de l’AIPA, Assemblée Interparlementaire de l’ASEAN, 41è édition, dont le Vietnam est le pays hôte le matin du 8 septembre et dont le thème est diplomatie parlementaire pour réaliser une communauté de l’ASEAN étroite et de réponse.

Samdech Heng Samrin a poursuivi que la pandémie du covid-19 a apporté beaucoup de problèmes sans précédence comme ceux de la sécurité, de la santé publique, de la rupture de rassemblement et du fonctionnement de la chaîne d’approvisionnement mondiale et que particulièrement elle a causé un grave impact à la société et à l’économie mondiale. Nous devons ensemble multiplier la coopération et la solidarité internationale pour nos intérêts communs, a-t-il souligné.

Le Président de l’Assemblée nationale cambodgienne a félicité l’Assemblée nationale vietnamienne de sa bonne organisation de cette réunion de l’AIPA quoique ce soit une visioconférence.

Samdech Heng Samrin a apprécié que le thème de la réunion était approprié et traduisait la nécessité dans la réalisation de la construction de la communauté de l’ASEAN avec unité, solidarité et centralité pour que l’ASEAN ait la possibilité de saisir l’occasion  pour relever le défi existant avec efficacité.

Samdech Heng Samrin a poursuivi que le Parlement joue le rôle important dans le rehaussement de la légalité de l’institution multilatérale en particulier la construction de l’ASEAN comme une institution basant sur les principes de la loi et qui prend la population pour noyau.

Il a souligné que le Parlement cambodgien soutien les efforts de l’ASEAN dans le maintien et le rehaussement de la paix, la sécurité et la stabilité de la région, le règlement de conflit par le moyen pacifique sur la base du principe de la loi internationale et le mécanisme diplomatique pour éviter le recours à la force armée.

Le Président de l’Assemblée nationale cambodgienne a fait noter que puisque la lutte contre le covid-19 a besoin de budget, matériels et équipements ainsi que beaucoup de forces humaines, ce que le Cambodge peut donner comme expérience est l’encouragement et la sensibilisation à la culture de partage : le partage fait par l’institution publique et privée à la population, par les partenaires de développement et les organisations non gouvernementales à la population et le partage entre la population locale, a cité Samdech Heng Samrin ajoutant que cette culture montre clairement l’esprit de partage, de solidarité et l’unification nationale.

Par M.L.SAR