L’ambassade des Etats-Unis exprime son chagrin pour les victimes des Khmers rouges

AKP Phnom Penh, le 02 septembre 2020 —

L’ambassade américaine à Phnom Penh a partagé ses commentaires sur le décès de Kaing Guek Eav, alias Duch, ancien chef de la prison de Tuol Slèng (S-21) sous le régime des Khmers rouges (1975-1979).

“A la mort du ‘camarade Duch’, le premier commandant khmer rouge condamné pour crimes contre l’humanité, nous exprimons notre chagrin pour les personnes assassinées sous sa direction”, a écrit l’ambassade sur sa page Facebook officielle cet après-midi.

“Les Etats-Unis se sont joints au Cambodge et à la communauté internationale pour soutenir le Tribunal des Khmers rouges dans les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) qui a conduit à sa condamnation, une étape importante pour garantir la responsabilité”, a déclaré l’ambassade.

A noter que Kaing Guek Eav, alias Duch, ancien chef de la prison de Tuol Slèng (S-21) sous le régime des Khmers rouges, est décédé le 2 septembre 2020, à 00h51, à l’hôpital de l’amitié khméro-soviétique de Phnom Penh, à l’âge de 78 ans.

Kaing Guek Eav a été reconnu coupable par la Chambre de première instance des CETC le 26 juillet 2010 pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis à la prison de Tuol Slèng et condamné à 35 ans de prison, et puis la Chambre de la Cour suprême l’a condamné à la prison à vie le 3 février 2012.

Le 6 juin 2013, Kaing Guek Eav a été envoyé à la prison provinciale de Kandal pour purger sa peine de prison restante.

(Photo : Khem Sovannara)

Par C. Nika