L’ambassadeur du Japon s’engage à poursuivre sa coopération avec le Cambodge

AKP Phnom Penh, le 02 septembre 2020 —

Mikami Masahiro, ambassadeur du Japon, s’est, dans son message d’hier marquant le premier anniversaire de sa mission diplomatique au Cambodge, engagé à continuer de coopérer avec ce dernier.

Le diplomate japonais a également promis de renforcer encore davantage les liens d’amitié entre les deux pays.

“Un an s’est écoulé si vite, après mon arrivée au Cambodge en tant qu’ambassadeur du Japon le 1er septembre. Je voudrais exprimer ma profonde gratitude au peuple cambodgien pour son accueil et son message chaleureux”, a-t-il dit, ajoutant : “Après mon arrivée, j’ai commencé à apprendre le khmer afin de publier chaque semaine des vidéos en khmer sur la page Facebook de l’ambassade du Japon. C’est une tâche très difficile pour moi qui n’ai jamais appris le khmer auparavant, mais avec une pratique et un entraînement hebdomadaires, j’ai commencé à me sentir heureux d’apprendre la culture cambodgienne grâce à l’apprentissage de sa langue.”

Au cours de l’année écoulée, Mikami Masahiro a effectué des visites de travail dans certaines provinces du Cambodge. En tant que coprésident du Comité international de coordination pour la sauvegarde et le développement du site historique d’Angkor (CIC-Angkor), il a visité les célèbres sites du patrimoine mondial, à savoir le Temple d’Angkor Wat dans la province de Siem Reap, le Temple Sambor Prei Kuk dans la province de Kampong Thom et le Temple de Preah Vihear dans la province de Preah Vihear. Il a, en outre, visité la province de Preah Sihanouk et la ville de Poïpet de la province de Banteay Meanchey, deux pôles économiques clés du Cambodge.

“Je voudrais visiter d’autres provinces pour mieux comprendre la situation concrète au Cambodge”, a-t-il poursuivi.

M. l’ambassadeur a, par ailleurs, rappelé la visite de Motegi Toshimitsu, ministre des Affaires étrangères du Japon, au Cambodge les 21 et 22 août derniers pendant laquelle il s’est mis d’accord avec le Premier ministre Samdech Akka Sena Padei Techo Hun Sèn et Prak Sokhonn, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, de reprendre progressivement les voyages entre les deux pays tout en s’en tenant aux mesures préventives contre le COVID-19.

“Je voudrais aussi introduire une phrase japonaise ‘ピ ン チ は チ ャ ン ス’ qui signifie ‘La crise est une opportunité’. Même dans une telle circonstance, je continuerai de réfléchir à ce que je peux faire en tant qu’ambassadeur du Japon et je continuerai d’essayer d’approfondir l’amitié entre nos deux pays en coopération avec vous”, a souligné Mikami Masahiro.

Par C. Nika