Lancement du deuxième cycle de négociations sur l’ALE Cambodge-Corée du Sud

AKP Phnom Penh, le 1er septembre 2020 —

Le Cambodge et la Corée du Sud ont lancé cette semaine le deuxième cycle de leurs négociations sur un accord de libre-échange (ALE), un autre effort pour finaliser le pacte avant la fin de cette année.

Les deux pays tiennent une réunion par vidéoconférence de quatre jours du 31 août au 3 septembre pour discuter davantage de l’ALE bilatéral, selon le ministère cambodgien du Commerce.

Pendant la réunion, les deux parties ont échangé des opinions sur l’accès aux marchés et défini les produits et procédures échangés pour renforcer les activités commerciales des deux pays, a dit mardi à l’AKP Seang Thay, secrétaire d’Etat au Commerce.

A rappeler que le premier cycle de leurs négociations sur l’ALE s’est tenu en juillet dernier.

Les négociations ont eu lieu après que Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, ait proposé le pacte d’ALE lors de son entretien avec le président sud-coréen, Moon Jae-in, à Phnom Penh, en mars 2019.

Au moins deux autres cycles de négociations d’ALE sont nécessaires pour finaliser le pacte avant la fin de 2020, a ajouté Seang Thay.

Le volume du commerce bilatéral entre les deux pays a atteint 1 milliard de dollars américains en 2019, soit une hausse de 6% par rapport à l’année précédente, d’après l’Agence de presse sud-coréenne, Yonhap.

Le Cambodge a exporté des produits d’une valeur de 336 millions de dollars vers la Corée du Sud et en a importé 697 millions de dollars.

Le Cambodge est la 58e destination d’exportation de la Corée du Sud.

Par C. Nika