Le Cambodge souhaite le soutien continu de la Corée au développement agricole

AKP Phnom Penh, le 27 août 2020 —

Le Cambodge a demandé au gouvernement sud-coréen de continuer son soutien au Royaume dans le développement agricole pour le maintien du développement durable de ce secteur.

Cette demande est faite hier, à Phnom Penh, par Veng Sakhon, ministre de l’Agriculture, des Forêts, de Chasse et de la Pêche, au moment où il a reçu Park Heung-kyeong, ambassadeur de la Corée du Sud au Cambodge.

Durant l’entretien, le ministre Veng Sakhon a mis le diplomate sud-coréen au courant des progrès obtenus dans le développement du domaine agricole au Cambodge, développement qui est, a-t-il souligné, inséparable de l’aide de la Corée du Sud.

Pour le maintien du développement durable du secteur agricole, le ministre de l’Agriculture a proposé à l’ambassadeur sud-coréen d’aider le Cambodge dans le développement de certains sous-secteurs comme la recherche et la production des semences de maïs, la production de pommes de terre et la production de leurs semences, le développement de l’aquaculture d’eau douce, la construction des infrastructures de soutien pour la production végétale et l’établissement des marchés de gros pour les produits agricoles, particulièrement les légumes, à Phnom Penh et dans des provinces potentielles.

Veng Sakhon a aussi mis l’accent sur le travail pour promouvoir la production agricole pour l’exportation vers la Corée du Sud, alors qu’actuellement, 18 sortes de produits agricoles cambodgiens, y compris des mangues, figurent sur la liste d’exportation vers ce pays.

Pour sa part, Park Heung-kyeong s’est engagé à pousser pour le succès de tous les projets en cours et à examiner de nouveaux projets pour aider à développer le secteur agricole du Cambodge.

(Photo : Ministère de l’Agriculture)

Par Chea Pharith