Le PM ordonne au président du Comité frontalier de rencontrer les populations locales sur les questions frontalières

AKP Phnom Penh, le 25 août 2020 —

Le chef du gouvernement royal du Cambodge, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, a ordonné à Var Kimhong, ministre d’Etat chargé du Comité des affaires frontalières du Cambodge, d’expliquer aux populations locales les problèmes de frontière.

Chhim Phal Virun, ministre délégué auprès du Premier ministre et chef du Secrétariat du Conseil suprême de consultation et de recommandations, a fait savoir que Samdech Techo Hun Sèn avait soulevé la question lors d’une réunion avec les membres du Conseil tenue ce matin, à Phnom Penh, pour faire le bilan de leur travail pendant le 4e semestre.

Samdech Techo Premier ministre a chargé le ministre d’Etat Var Kimhong à se rendre aux endroits où les gens ont affirmé avoir perdu leurs terres à cause de la démarcation frontalère pour savoir s’ils avaient vraiment perdu leurs terres ou s’ils avaient été incités par certains politiciens, a-t-il ajouté.

En même temps, a-t-il poursuivi, Samdech Techo Hun Sèn a recommandé au vice-Premier Ministre Bin Chhin, ministre du Conseil des ministres, d’organiser un séminaire pour expliquer au public les questions frontalières, a dit Chhum Phal Phirun aux journalistes dans une conférence de presse après la réunion.

Le Premier ministre a également souligné que les éclaircissements sur les questions frontalières doivent être apportés car toute information déformée sur les questions frontalières peut créer le chaos et conduire à des troubles sociaux et des conflits avec les pays voisins.

(Photo: Kok Ky)

Par C. Nika