Le Cambodge et le Japon s’accordent pour reprendre les voyages mutuels pour stimuler les activités commerciales

AKP Phnom Penh, le 22 août 2020 —

Le Cambodge et le Japon ont convenu de reprendre les voyages mutuels et d’autres activités, perturbés par la pandémie de COVID-19, afin de renforcer davantage leurs relations économiques, commerciales et d’investissement.

L’accord a été conclu lors de l’entretien de courtoisie ce matin au Palais de la Paix, à Phnom Penh, entre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, et le ministre japonais des Affaires étrangères, Motegi Toshimitsu, a fait savoir Eang Sophalleth, assistant du Premier ministre cambodgien.

Samdech Techo Hun Sèn a souhaité la reprise des vols de l’ANA qui normaliseront les voyages entre les deux pays, mais avec des mesures préventives, ajoutant que la reprise des vols augmentera le volume des échanges et des investissements des deux pays.

Le chef du gouvernement cambodgien a profité de cette occasion pour remercier le gouvernement et le peuple japonais de leur soutien au Cambodge ainsi qu’aux étudiants et travailleurs cambodgiens au Japon, en particulier de leur aide au Cambodge pour prévenir la propagation du COVID-19.

Samdech Techo Hun Sèn a aussi félicité les projets financés par le Japon au Cambodge qui ne sont ni arrêtés ni reportés, mais fonctionnent normalement.

Pour sa part, Motegi Toshimitsu a salué les efforts fructueux du Cambodge dans la prévention de la maladie mortelle et le développement rapide du pays par rapport à sa visite en 2014.

Il a informé Samdech Techo Hun Sèn que le Japon avait achevé l’étude de faisabilité du projet d’extension du Port autonome de Sihanouk-ville et avait sollicité le soutien du Premier ministre cambodgien à ce projet.

D’après Samdech Techo Hun Sèn, le volume du commerce bilatéral Cambodge-Japon a atteint environ 2 milliards de dollars américains l’an dernier, dont 1,2 milliard de dollars d’exportations cambodgiennes vers le Japon. Jusqu’au troisième trimestre de cette année, le Cambodge a exporté des produits d’une valeur d’environ 500 millions de dollars vers le Japon et en a importé 300 millions de dollars.

(Photo : Kok Ky)

Par C. Nika