Samdech Techo Hun Sen rappelle au peuple la prévention du COVID-19

AKP Phnom Penh, le 16 août 2020 —

Le chef du gouvernement royal du Cambodge, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn continue d’exhorter ses compatriotes à prêter une haute attention à la prévention d’eux-mêmes, de leurs membres de famille et de leurs communautés contre la pandémie de COVID-19.

Samdech Techo Hun Sèn a lancé cet appel alors qu’il a présidé la cérémonie d’inauguration du parc aquatique Garden City dans le quartier Prêk Tasek, arrondissement Chroy Changvar, à Phnom Penh, ce matin.

« Je voudrais appeler tous nos compatriotes à être vigilants pour ne pas être infectés par le COVID-19 et pour empêcher la transmission de notre part à nos membres de famille et à nos communautés […] pour garantir qu’il n’y ait pas de transmission communautaire après ces jours fériés », a-t-il souligné.

Le Premier ministre a également rappelé aux propriétaires de complexes touristiques, aux communautés touristiques ou aux superviseurs de tous les sites touristiques, pensions de famille, hôtels et restaurants, d’assurer les normes de sûreté conformes aux directives du ministère de la Santé et du ministère du Tourisme.

« En cas de suspect, un siège immédiat est nécessaire, et les personnes concernées doivent être trouvées, et en particulier il est nécessaire de contacter le médecin ou le service de santé à proximité. Il ne faut pas être négligent, mais s’en tenir à l’esprit de maintenir strictement la sûreté dans les destinations touristiques », a-t-il ajouté.

En même temps, Samdech Techo Hun Sèn a appelé les touristes à prendre soin de leur propre sûreté.

A noter que les Cambodgiens ont cinq jours de vacances, à partir de demain, en compensation de leurs vacances du Nouvel An khmer reportées en avril dernier afin de prévenir la propagation du COVID-19.

Jusqu’à ce matin, le Cambodge a enregistré 273 cas confirmés de COVID-19, dont 174 Cambodgiens, 40 Français, 17 Chinois, 13 Malaisiens, 8 Indonésiens, 7 Américains, 5 Britanniques, 3 Vietnamiennes, 3 Canadiens, 1 Belge, 1 Indien et 1 Kazakhstanaise. Parmi eux, 238 ou 87,18% ont été guéris.

Par C. Nika