Le Premier ministre encourage les ouvriers d’usine à cultiver des légumes

AKP Phnom Penh, le 07 août 2020 —

Alors que la pandémie de COVID-19 est en train de menacer le monde entier, y compris le Cambodge, le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a encouragé les ouvriers d’usine à cultiver des légumes pour gagner un revenu supplémentaire pour subvenir aux besoins de leurs familles.

Dans un message de Facebook ce matin, Samdech Techo Hun Sèn a dit que le COVID-19 avait poussé des ouvriers d’usine à cultiver des légumes pour approvisionner leurs propres familles et le marché.

« Avec l’apparition du COVID-19, certains ouvriers se sont tournés vers la culture de légumes dans leur village natal pour faire face aux besoins de la famille et approvisionner le marché, ce qui a amélioré leur niveau de vie », a-t-il souligné.

Ce n’est pas la première fois que le chef du gouvernement royal du Cambodge, Samdech Techo Hun Sèn, a exhorté le peuple à cultiver des légumes et d’autres cultures.

Selon le ministère de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche, le Cambodge dépense environ 200 millions de dollars américains par an pour importer des légumes de l’étranger destinés à la consommation locale. La plupart de ces légumes importés proviennent du Vietnam et de Chine.

A noter que le Cambodge a besoin d’environ 500 à 600 tonnes de légumes par jour, dont 400 tonnes sont produites localement.

(Photo : Ministère de l’Agriculture)

Par C. Nika