Le gouvernement approuve la cinquième série de mesures pour les entreprises et les personnes touchées par le COVID-19

AKP Phnom Penh, le 1er août 2020 —

Le gouvernement royal du Cambodge a approuvé vendredi la cinquième série de mesures visant à continuer d’aider l’industrie de la confection et des chaussures, les secteurs du tourisme et de l’aviation, et les gens défavorisés touchés par la pandémie de COVID-19

Dans un communiqué de presse rendu public le 31 juillet, le ministère de l’Economie et des Finances a déclaré que les mesures constituaient une réponse supplémentaire en vue de continuer à aider les secteurs de la confection, du tourisme et de l’aviation et à fournir un soutien financier aux ménages pauvres et vulnérables pendant le COVID-19.

Après la quatrième série de mesures de réponse au COVID-19 pour aider et maintenir la stabilisation des secteurs durement touchés, le Cambodge a connu des réalisations positives, et de nombreux Cambodgiens commencent à voyager dans tout le pays et les entreprises reprennent leurs activités dans le cadre des mesures axées sur la santé contre le COVID-19, a dit le ministère.

« Le gouvernement royal décide de lancer la mesure supplémentaire pour le cinquième tour afin de continuer à restaurer et à promouvoir les affaires afin de contribuer à relancer la croissance économique dans le contexte de post-COVID-19 », a souligné le communiqué.

D’après la même source, avec la cinquième série de mesures, un ouvrier dont l’emploi a été suspendu dans une usine de vêtements ou de chaussures ou d’articles de voyage enregistrée recevra 70 dollars américains par mois, dont 40 dollars du gouvernement et le reste de l’usine. L’offre est pour deux mois, d’août à septembre.

Les employés du secteur du tourisme, y compris les hôtels, les pensions de famille, les restaurants et les agences de voyages, recevront chacun 40 dollars pour août et septembre du fonds gouvernemental et les employeurs peuvent aider sur une base volontaire leurs employés licenciés.

L’exonération fiscale mensuelle sera prolongée de deux mois pour les entreprises concernées comme les hôtels, pensions de famille, restaurants et agences de voyages basés dans la capitale de Phnom Penh, les provinces de Siem Reap, Preah Sihanouk, Kèp, Kampot et les villes de Bavet et Poïpet. Les compagnies aériennes nationales enregistrées bénéficieront également d’une exonération fiscale minimale pour la même période.

De plus, le gouvernement poursuivra son programme de secours en espèces aux ménages pauvres et vulnérables pendant encore deux mois: août et septembre.

Le gouvernement continuera de suivre de près la situation du COVID-19 et la situation économique et financière régionale et mondiale pour examiner et évaluer les impacts du COVID-19 sur les secteurs clés de l’économie cambodgienne pour mettre à jour et préparer les mesures supplémentaires nécessaires pour stabiliser les activités économiques ainsi que d’être prêt à restaurer et à stimuler la croissance économique après la crise du COVID-19, a déclaré le ministère.

Par C. Nika