Le Cambodge a plus de potentiel pour élargir le marché du riz en Chine

AKP Phnom Penh, le 31 juillet 2020 —

Bien que la Chine soit le plus grand marché du riz cambodgien, il existe encore un énorme potentiel pour davantage d’exportations de cet aliment de base.

L’analyse a été partagée par Song Sarân, président de la Fédération cambodgienne du riz, dans une récente interview avec l’AKP, soulignant que le Vietnam et la Thaïlande couvrent une grande partie du marché chinois.

La Chine a besoin d’environ 3 millions de tonnes de riz par an et le marché du riz cambodgien en Chine est classé au 6e rang en termes de volume de l’importation et au 4e rang en termes de prix, a-t-il dit.

Le marché du riz décortiqué cambodgien en Chine, a-t-il ajouté, reste petit, et les consommateurs sont moins familiers avec le riz cambodgien, mais plus familiers avec le riz du Vietnam, de Thaïlande et d’autres pays.

Afin d’élargir le potentiel du marché du riz cambodgien en Chine, les acteurs de la chaîne de production de riz cambodgien doivent travailler ensemble pour promouvoir la qualité du riz pour le marché chinois et bien coopérer avec l’homologue chinois, a-t-il souligné.

D’après lui, la Fédération cambodgienne du riz coopère étroitement avec les importateurs de riz appartenant à l’Etat chinois pour développer davantage le marché du riz cambodgien en Chine.

Le Cambodge compte actuellement plus de 40 rizeries sur plus de 100 membres de la Fédération, et plus de 40% des rizeries sont capables d’exporter du riz vers la Chine, conformément aux normes de ce dernier.

Pour le premier semestre de cette année, le Cambodge a exporté 397.660 tonnes de riz décortiqué, soit une augmentation de 41% par rapport à la même période en 2019 (281.538 tonnes) et a gagné environ 264 millions de dollars américains.

La Chine est le principal marché d’exportation de riz cambodgien, représentant 37% ou 147.949 tonnes, suivie de l’Union européenne et du Royaume-Uni, le deuxième plus grand marché absorbant 34% ou 135.576 tonnes des exportations.

Au cours des six premiers mois de cette année, les exportations de riz parfumé ont été de 77% et de riz blanc et d’autres types de riz, 23%.

Par C. Nika