Discussion de la coopération Cambodge-France dans la lutte contre les produits contrefaits

AKP Phnom Penh, le 29 juillet 2020 —

Le Cambodge et la France ont discuté de leur coopération pour lutter contre les produits médicaux falsifiés et de qualité inférieure et les produits contrefaits qui sont gravement nocifs pour la santé et la sûreté sociale et constituent un risque pour les familles, les communautés et la société.

La discussion a eu lieu à l’ambassade de France à Phnom Penh, le 29 juillet. La partie cambodgienne était dirigée par Meach Sophanna, président du Comité de lutte contre les produits contrefaits, tandis que la partie française était conduite par Mme Eva Nguyen Binh, ambassadrice française.

Selon le Comité de lutte contre les produits contrefaits, des centaines de tonnes de produits falsifiés, de qualité inférieure et contrefaits, y compris des médicaments, des aliments, des boissons, des produits scosmétiques, des parfums, etc. ont été jusqu’à présent saisis et détruits.

Récemment, au moment où le Cambodge est confronté à la pandémie de COVID-19, le Comité a réprimé des cas de trafic de matériel médical contrefait, y compris des masques, des désinfectants pour les mains, des antiseptiques, etc. qui n’avaient pas de certification de qualité ni d’approbation légale du ministère compétent.

(Photo: Comité de lutte contre les produits contrefaits)

Par C. Nika