L’ASEAN organise un séminaire sur la lutte contre les fausses nouvelles

AKP Phnom Penh, le 24 juillet 2020 —

L’ASEAN a organisé un séminaire pour aborder en temps opportun le problème des fausses nouvelles dans la région de l’ASEAN et au-delà, en particulier pendant la crise de COVID-19.

L’événement s’est déroulé hier par vidéoconférence et était présidé par Phan Tam, vice-ministre de l’Information et de la Communication du Vietnam avec la participation de délégués d’autres pays membres de l’ASEAN, de représentants de l’Union européenne auprès de l’ASEAN et de l’UNESCO.

S’adressant à cette occasion, Phan Tam a souligné l’actuel développement mondial et les changements technologiques.

La montée des fausses nouvelles et des informations sur les plateformes de médias sociaux, a poursuivi le vice-ministre vietnamien, est une énorme préoccupation, en particulier parmi les roturiers peu sensibilisés, conduisant à des mauvais traitements et à la discrimination.

Les problèmes nécessitent un effort conjoint entre les pays de la région pour les minimiser et les résoudre en temps opportun, surtout pendant la crise du COVID-19.

Les représentants des pays et institutions participants ont partagé les lignes politiques et les efforts de leurs gouvernements respectifs pour lutter contre les problèmes, y compris la rédaction de lois, de réglementations et d’autres collaborations avec les pays membres de l’ASEAN et les partenaires concernés.

Les délégués cambodgiens ont partagé les derniers efforts du gouvernement royal du Cambodge ainsi que du ministère de l’Information et des partenaires au développement pour s’attaquer à ces problèmes.

Par C. Nika