Le nombre de cas de paludisme connaît une diminution remarquable pendant les six premiers mois

AKP Phnom Penh, le 16 juillet 2020 —

Le Cambodge a connu une baisse significative d’environ 70% de cas de paludisme au cours des six premiers mois de 2020, selon un communiqué de presse du ministère de la Santé datée d’hier.

Le ministère a enregistré 4.540 cas de paludisme, contre 15.165 cas durant la même période de l’année précédente, et plus impressionnant aucun décès n’a été signalé.

Le déclin a été également observé dans les régions où il y avait plus de cas dans le passé, comme Kampong Speu, Mondulkiri, Rattanakiri, Pursat et Stung Trèng.

Avec ces chiffres, le Cambodge a déjà réalisé l’objectif d’élimination du taux de mortalité par le paludisme, soit trois ans avant la date prévue.

Le communiqué a aussi indiqué un contrôle constant de cette maladie mortelle, entraînant une baisse remarquable des cas d’année en année.

Tout en remerciant toutes les parties impliquées dans la lutte contre le paludisme au Cambodge, le ministre de la Santé, Mâm Bunheng, a encouragé les efforts continus non seulement pour maintenir le succès, mais aussi pour le porter à un nouveau niveau.

Par C. Nika