Le Premier ministre visite le Centre de recherche et de développement sur l’aquaculture d’eau douce dans la province de Prey Vèng

AKP Phnom Penh, le 14 juillet 2020 —

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, accompagné de nombreux hauts officiels, a fait ce matin une visite au Centre de recherche et de développement de l’aquaculture en eau douce dans la commune de Peamro, district de Peamro, province de Prey Vèng.

La visite vise à en apprendre davantage sur le progrès et le projet de développement du Centre de recherche et de développement de l’aquaculture en eau douce.

Le chef du gouvernement royal a également profité de cette occasion pour organiser une rencontre avec le personnel du Centre et des pisciculteurs.

Situé à une centaine de kilomètres de la capitale de Phnom Penh sur une superficie de plus de 16 hectares, le Centre de recherche et de développement de l’aquaculture en eau douce a été créé en 1988 par l’Administration des pêches en coopération avec l’Organisation PADEK.

Selon Veng Sakhon, ministre de l’Agriculture, des Forêts, de la Chase et de la Pêche, le Centre produit chaque année des millions d’alevins d’espèces différentes, de petites grenouilles et crevettes pour les distribuer aux paysans dans tout le pays et pour les relâcher dans les eaux naturelles et les étangs communautaires.

En ce qui concerne la gestion des ressources halieutiques et le développement de l’aquaculture, a-t-il ajouté, le ministère de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche a, jusqu’à présent, créé 516 communautés de pêcheurs, dont 475 sont en eau douce, 677 zones de préservation des pêches, 895 étangs de pêche communautaires et 309 zones de reproduction des poissons à travers le pays.

(Photo: Hun Yuthkun & Chim Nary)

Par C. Nika