Lancement des négociations de l’accord de libre-échange Cambodge-Corée du Sud

AKP Phnom Penh, le 10 juillet 2020 —

Le Cambodge et la République de Corée ont lancé leurs négociations en vue d’un accord de libre-échange (ALE).

Le lancement des négociations de l’ALE a eu lieu le 9 juillet par vidéoconférence. La partie cambodgienne était dirigée par Pan Sorasak, ministre du Commerce, tandis que la partie coréenne était conduite par son homologue, Mme Yoo Myung-Hee.

Avant d’atteindre ce stade, les deux parties ont discuté à plusieurs reprises par vidéoconférence et ont franchi de nombreuses étapes : premièrement, une étude conjointe sur la possibilité d’établir l’ALE bilatéral, deuxièmement l’élaboration de principes communs de négociations et dernièrement, demande d’accord de principe de leur gouvernement respectif, selon le ministère cambodgien du Commerce.

L’ALE Cambodge-Corée du Sud deviendra un catalyseur pour renforcer les liens politiques et économiques, accroître les échanges commerciaux et les investissements, stimuler la croissance du PIB et consolider la coopération institutionnelle entre les deux pays, a souligné la même source.

En 2019, le volume des échanges commerciaux bilatéraux a atteint 1,03 milliard de dollars, soit une hausse de 254% contre seulement 292 millions de dollars en 2009. Les chiffres montrent une augmentation moyenne d’environ 15% par an au cours des dix dernières années.

(Photo : Ministère du Commerce)

Par C. Nika