La viande de chien n’est plus autorisée à Siem Reap

AKP Phnom Penh, le 10 juillet 2020 —

L’abattage et le commerce de chiens à des fins alimentaires sont interdits dans la province de Siem Reap, une initiative exemplaire pour promouvoir la protection de cet animal domestique populaire du Cambodge.

L’interdiction a été officiellement diffusée dans une récente annonce du service provincial de l’agriculture, des forêts, de la chasse et de la pêche de Siem Reap.

L’annonce a expliqué les qualités et capacités des chiens, à partir des avantages pour les ménages jusqu’à la contribution au service militaire, méritant une protection non seulement par les Cambodgiens mais par les gens du monde entier.

La même source a également souligné la propagation possible de maladies, y compris la rage, en consommant de la viande de chien fondée sur les recherches de l’Organisation mondiale de la santé animale et de Four Paws.

Des sanctions sévères seront infligées à ceux qui volent, piègent, abattent et vendent des chiens.

(Photo: Khuth Sao & Banteay Srei district administration)

Par C. Nika