Les clubs de divertissement et les KTV autorisés à reprendre leurs activités sous condition

AKP Phnom Penh, le 08 juillet 2020 —

Les clubs de divertissement et les KTV à Phnom Penh peuvent être rouverts à condition qu’ils soient transformés en restaurants.

C’est ce qu’a annoncé hier l’Administration municipale de Phnom Penh, soulignant que la limitation vise à empêcher la propagation de la pandémie de COVID-19.

L’autorisation pour les clubs de divertissement et les KTV de reprendre leurs services est, a ajouté la même source, destinée à créer des opportunités d’emploi ainsi qu’à stimuler l’économie nationale.

Toutefois, la réouverture de ces clubs et KTV en tant que restaurants doit garantir des mesures préventives contre la pandémie.

Par C. Nika