Le Cambodge soutient pleinement le Timor-Leste en tant que nouveau membre de l’ASEAN

AKP Phnom Penh, le 26 juin 2020 —

En tant que membre de l’ASEAN, le Cambodge a exprimé son soutien ferme au Timor-Leste comme nouvel État membre de l’ASEAN, a souligné le Premier ministre cambodgien, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, lors du 36e Sommet de l’ASEAN (session plénière) par vidéoconférence, tenu le 26 juin sous le thème « Cohésif et réactif ».

« En ce qui concerne la candidature du Timor-Leste à devenir membre à part entière de l’ASEAN, je voudrais réitérer le plein soutien du Cambodge et j’attends avec impatience l’inclusion rapide du Timor-Leste en tant que membre à part entière de l’ASEAN », a-t-il précisé.

Samdech Techo Hun Sèn a également partagé son optimisme que l’adhésion du Timor-Leste est non seulement stratégiquement importante pour l’ASEAN dans le contexte de la compétition géopolitique entre les grandes puissances, mais aussi pour réaliser les rêves des pays fondateurs d’unir tous les pays dans la région de l’Asie du Sud-Est sous l’égide de l’ASEAN.

« Dans cet esprit, nous devons continuer à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement du Timor-Leste pour relever les principaux défis auxquels le Timor-Leste est confronté, afin que toutes les procédures et exigences nécessaires puissent être traitées dans un proche avenir », a-t-il ajouté.

Le gouvernement royal du Cambodge exprime toujours son plein appui à la candidature du Timor-Leste en tant que nouveau membre de l’ASEAN.

La République démocratique du Timor-Leste est une nation avec une superficie totale de 15,007 km2 et 1,06 million d’habitants (2010). Après l’indépendance de l’Indonésie, le Timor-Leste a été reconnu comme observateur de l’ASEAN depuis 2005, puis le gouvernement timorais a officiellement déposé sa demande d’être membre de l’ASEAN en 2011.

 

Par C. Nika