Le PM cambodgien félicite le nouvel accord avec la Chine sur l’exportation de mangues

AKP Phnom Penh, le 09 juin 2020 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a exprimé ses félicitations de la signature du protocole des exigences phytosanitaires pour l’exportation de mangues fraîches vers la Chine ce matin.

« Je voudrais applaudir et apprécier le ministère de l’Agriculture pour ses efforts visant à ouvrir le marché de mangues cambodgiennes vers la Chine, comme le 9 juin 2020, le Cambodge et la Chine ont officiellement signé le protocole d’exigences phytosanitaires pour l’exportation de mangues fraîches vers la Chine », a-t-il écrit sur sa page Facebook officielle ce soir.

« Merci à l’ambassadeur de Chine et à tous les officiels de leur contribution pour la signature du protocole aujourd’hui. C’est une bonne nouvelle pour les paysans, les propriétaires de plantations de manguiers et les hommes d’affaires qui investissent dans la culture de mangues, au moment où beaucoup d’entre eux partagent leur inquiétude concernant les prix des mangues qui ont considérablement baissé”, a ajouté le chef du gouvernement royal.

Cela créera plus d’emplois et de revenus pour la population, en particulier à un moment où notre pays est confronté à la pandémie de COVID-19, a-t-il souligné.

Le protocole d’exigences phytosanitaires pour les exportations de mangues fraîches vers la Chine a été signé au ministère de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche (MAFF), à Phnom Penh, entre Veng Sakhon, ministre du MAFF, et l’ambassadeur de Chine au Cambodge, Wang Wentian, avec la participation d’officiels cambodgiens, de propriétaires de plantations de manguiers et d’investisseurs chinois.

Le protocole permettra aux autorités cambodgiennes et chinoises de travailler ensemble pour déterminer et vérifier les pratiques phytosanitaires dans les plantations de manguiers au Cambodge.

Selon l’ambassade de Chine, le Cambodge peut exporter jusqu’à 500.000 tonnes de mangues de haute qualité vers la Chine par an.

Vingt (20) plantations de manguiers, y compris celles appartenant à des investisseurs chinois, se sont enregistrées pour une inspection phytosanitaire auprès du ministère et d’experts chinois, a indiqué le ministre de l’Agriculture.

Les chiffres du MAFF montrent que le Cambodge a exporté 44.099 tonnes de mangues vers les marchés étrangers au cours des cinq premiers mois de cette année, soit une augmentation de 50% par rapport à la même période de l’an dernier. Les marchés des mangues du Cambodge sont la Thaïlande, le Vietnam, la France, la Russie, la Corée du Sud et Hong Kong de la Chine.

A noter que les plantations de manguiers couvrent une superficie totale de 124.319 hectares dans tout le pays et produisent quelque 1,44 million de tonnes de mangues fraîches chaque année, ce qui pourra accroître les exportations de mangues du pays.

Par C. Nika