Des mesures supplémentaires pour aider le secteur privé touché par le COVID-19 et restaurer l’économie

AKP Phnom Penh, le 26 mai 2020 —

Le gouvernement royal du Cambodge a annoncé des mesures supplémentaires pour aider le secteur privé et les ouvriers d’usine touchés par le COVID-19 et pour restaurer l’économie après cette crise.

Les mesures, le quatrième cycle de ce type, visent à maintenir la stabilité économique et sociale, en particulier la stabilité des entreprises touchées par le virus mortel pendant cette période difficile, lit-on un communiqué de presse du 26 mai.

Pour le secteur du tourisme, les hôtels, les pensions de famille, les restaurants et les agences de voyages enregistrés dans la capitale de Phnom Penh ; les provinces de Siem Reap, Preah Sihanouk, Kèp et Kampot ; et les villes de Bavet et Poïpet seront exonérées de tous les types de taxes mensuelles pendant deux mois supplémentaires : juin et juillet, a indiqué le communiqué, soulignant que les compagnies aériennes enregistrées bénéficieront de l’exemption du paiement de l’impôt minimum jusqu’en juillet prochain.

Selon la même source, pour aider les entreprises à accéder au financement, le gouvernement a décidé de réduire le taux d’intérêt pour les prêts de la Banque d’agriculture et de développement rural ainsi que l’extension et la restructuration des prêts, etc.

Le ministère de l’Economie et des Finances mettra en place un fonds de garantie de crédit de 200 millions de dollars américains pour garantir les prêts par le biais des banques et des institutions de microfinance et réservera 300 millions de dollars autres pour soutenir et jouer le rôle de catalyseur économique pour les secteurs clés pendant et après la crise de COVID-19.

Concernant le soutien social, le gouvernement a décidé d’augmenter la portée et le montant du budget du programme Cash for Work à 100 millions de dollars en 2020 pour mettre en œuvre des projets de développement des infrastructures communautaires pour dynamiser les secteurs agricole et économique en recrutant des ouvriers dont les usines et les entreprises ont été suspendues ou fermées à cause de COVID-19.

Le gouvernement s’est également déterminé à continuer de mettre en œuvre le programme de protection sociale existant sans interruption pour aider les pauvres et les vulnérables dans tout le pays.

Le gouvernement lancera la plateforme électronique d’enregistrement des entreprises au début du mois prochain pour faciliter l’enregistrement des entreprises, en particulier pour aider celles qui souhaitent obtenir des prêts grâce au programme spécial de prêts du gouvernement.

Avec les mesures additionnelles, le gouvernement royal du Cambodge continuera de suivre de près les impacts économiques et sociaux causés par le COVID-19 et sera prêt à prendre davantage de mesures pour fournir un soutien approprié et nécessaire aux entreprises, aux ouvriers et employés et au peuple gravement touchées, a affirmé le communiqué de presse.

Par C. Nika