Projet de loi sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme approuvé par le Conseil des ministres

AKP Phnom Penh, le 15 mai 2020 —

La réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, tenue ce matin sous la présidence du Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, a approuvé le projet de loi sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

D’après Phay Siphan, ministre délégué auprès du Premier ministre et président de l’Unité des porte-parole du gouvernement royal, le projet de loi a été approuvé sans aucune modification.

Pendant la même réunion, le Conseil des ministres ont également soutenu le projet de loi sur la lutte contre le financement de la prolifération des armes de destruction massive.

La rédaction des deux lois n’est pas pour satisfaire aucune organisation, mais c’est l’effort du gouvernement royal et de la Banque nationale du Cambodge pour améliorer les deux outils juridiques en tant que membre du Groupe Asie-Pacifique sur le blanchiment d’argent, a souligné Phay Siphan.

A noter que les deux projets de loi visent à garantir la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme en identifiant des mesures pour contrôler, prévenir, réprimer et éliminer le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme sur le territoire du Cambodge.

Le Royaume est devenu membre du Groupe Asie-Pacifique sur le blanchiment d’argent (APG) et du Groupe d’action financière (GAFI) depuis juin 2004.

Par C. Nika