L’importation d’engrais en hausse

AKP Phnom Penh, le 11 mai 2020 —

Le Cambodge a importé quelque 1,2 million de tonnes d’engrais et de pesticides en 2019, soit une augmentation de 9% par rapport à l’année précédente, d’après un rapport du ministère de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche.

La quantité d’engrais importé s’élevait à 1,14 million de tonnes, tandis que l’importation de pesticides à 810.000 tonnes, a indiqué le rapport.

Veng Sakhon, ministre de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche, a déclaré que la demande croissante d’engrais et de pesticides reflétait l’actuel développement agricole au Cambodge.

Cependant, la demande potentielle d’engrais agricole ne semble pas attirer les investissements dans la production d’engrais pour l’approvisionnement domestique, a-t-il dit, mentionnant certains défis tels que le coût élevé de l’électricité et le manque de certaines matières premières principales pour produire des engrais.

Le ministère a fait des efforts pour résoudre les problèmes rencontrés afin d’attirer des investissements dans la production d’engrais pour répondre à la demande locale, a affirmé Veng Sakhon.

A noter que le Cambodge a importé des engrais principalement de Thaïlande, du Vietnam et de Chine.

L’année dernière, quelque 226 sociétés ont été autorisées à importer des engrais et des pesticides dans le Royaume.

Par C. Nika