La France soutient 3 projets de recherche au Cambodge sur le COVID-19

AKP Phnom Penh, le 09 mai 2020 —

La France a annoncé l’attribution de financements à trois projets de recherche au Cambodge sur le COVID pour un montant de 400.000 euros.

La bonne nouvelle a été partagée par Mme Eva Nguyen Binh, ambassadrice de France au Cambodge, lors de sa rencontre hier, à Phnom Penh, avec le Dr Mâm Bunheng, ministre cambodgien de la Santé, lit-on un communiqué de presse de l’Ambassade de France.

La diplomate française a aussi informé le Dr Mâm Bunheng d’un projet porté par l’Agence française de développement (AFD) de 2 millions d’euros visant à soutenir dans la région les laboratoires de référence dans la lutte contre le COVID-19 et donc au Cambodge, l´Institut Pasteur du Cambodge (institution cambodgienne, qui abrite une forte coopération avec la France).

Elle a profité de cette occasion pour remercier le ministre ainsi que l´ensemble des personnes et institutions impliquées, pour la façon dont les 40 Français confirmés atteints du COVID au Cambodge (dont une non Francaise résidente en France) ont été traités. 👏

Mme Eva Nguyen Binh s’est réjouie que tous aient pu regagner leur foyer une fois guéris, ainsi que quasiment toutes les personnes qui avaient eu le COVID au Cambodge.

Elle a souligné que la situation sanitaire au Cambodge était bonne mais qu’il fallait rester très prudents.

Le Dr Mâm Bunheng et Mme l´Ambassadrice de France se sont félicités de l´excellente et très dense coopération en matière de santé que nos deux pays entretiennent depuis 1991, en particulier en termes de formation, de recherche, d’équipements, etc.

A noter que jusqu’à ce matin, le Cambodge a enregistré 122 cas confirmés du COVID-19, parmi eux 120 patients ont été guéris. Aucun nouveau cas n’a été rapporté dans le Royaume pendant 27 jours consécutifs.

(Photo: Ambassade de France)

Par C. Nika