Le Cambodge et la Chine continuent de travailler ensemble pour lutter contre la pandémie de COVID-19

AKP Phnom Penh, le 28 avril 2020 —

Le vice-Premier ministre cambodgien, Prak Sokhonn, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, et Wang Yi, conseiller d’Etat et ministre chinois des Affaires étrangères, ont exprimé leur engagement à lutter conjointement contre la pandémie de COVID-19.

Selon le communiqué de presse du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, l’engagement a été pris lors d’une discussion téléphonique entre Prak Sokhonn et Wang Yi hier après-midi.

Le chef de la diplomatie cambodgienne a hautement apprécié le succès de la Chine dans la prévention de COVID-19 et son aide à de nombreux pays à travers le monde, y compris le Cambodge, en envoyant des équipes médicales, du matériel médical et des médicaments, et en partageant des expériences, ce qui reflète les véritables solidarité et responsabilité internationales.

Le vice-Premier ministre Prak Sokhonn a également remercié la partie chinoise pour avoir envoyé des matières premières pour le fonctionnement continu des usines au Cambodge et pour avoir prêté attention au peuple et aux étudiants cambodgiens en Chine ainsi que pour avoir partagé ses expériences avec les Casques bleus cambodgiens au Liban et au Mali.

Wang Yi a remercié le Cambodge de s’être opposé à la politisation et au jeu du blâme au moment où nous devrions collaborer pour faire face à la menace commune à l’humanité. Le soutien du Cambodge aux efforts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est une bonne position, a-t-il souligné.

Concernant les relations bilatérales, Wang Yi a déclaré que cette année marquait le 20e anniversaire du partenariat stratégique global entre la Chine et le Cambodge, et que les deux pays continueraient d’appliquer tous les accords pour porter les relations bilatérales à un niveau supérieur. En outre, il a affirmé que la priorité de la Chine était de continuer à promouvoir la coopération dans tous les cadres, à stimuler la reprise économique après la crise de COVID-19 en se concentrant sur les domaines clés convenus.

Wang Yi a, en plus, réitéré que la Chine continuerait à soutenir le Cambodge pour poursuivre son développement.

De son côté, Prak Sokhonn a soutenu l’initiative de Wang Yi de promouvoir l’échange de points de vue entre les dirigeants via une vidéoconférence et a confirmé que le Sommet de l’ASEAN Plus Trois du 14 avril dernier a clairement souligné la détermination des dirigeants à rassembler des forces et à rechercher une réponse commune à COVID-19.

Le vice-Premier ministre cambodgien a aussi exprimé son soutien à l’initiative de la Chine appelant à l’unité contre COVID-19, « COVID -19 : un appel à l’unité », précisant que maintenant c’est le moment pour tous de s’unir, pas de se séparer.

De plus, Prak Sokhonn a soutenu l’adoption d’une approche scientifique pour combattre COVID-19, les efforts de l’OMS et l’équilibre entre la lutte contre COVID-19 et le développement.

Par C. Nika