L’économie du Cambodge a augmenté de 7,1% en 2019

AKP Phnom Penh, le 11 avril 2020 —

L’année dernier, le Royaume du Cambodge a, a-t-on estimé, réalisé une croissance économique de 7,1% grâce à la sécurité, à la stabilité politique et à la paix entière qui règnent dans le pays.

C’est ce qu’a souligné le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn dans son message adressé à ses compatriotes à l’occasion du Nouvel An khmer qui tombera la semaine prochaine.

Cette croissance solide a été, a-t-il ajouté, reflétée par les progrès dans les domaines de l’industrie, de la fabrication, de la construction, de l’agriculture et des services comme le tourisme et l’immobilier, etc.

Le Cambodge, qui est en train de se transformer d’un pays agricole en un pays industriel et de services, a appliqué avec vigilance la politique macroéconomique en promouvant la diversification économique, la compétitivité, et la production et la consommation locales, ainsi qu’en encourageant les investissements de l’étranger dans le pays, a dit le chef du gouvernement royal dans son message de sept pages.

Le volume de son commerce international était, a-t-il poursuivi, de plus de 34.596 millions de dollars américains, alors que celui de l’exportation s’est élevé à plus de 14.915 millions de dollars l’an dernier.

D’après Samdech Techo Hun Sèn, le taux d’inflation était à un niveau bas et gérable. Les réserves de change augmente annuellement grâce à la hausse des investissements directs étrangers et à la meilleur balance commerciale.

Le revenu par habitant est passé de 1.548 dollars en 2018 à 1.679 dollars en 2019. Le taux de pauvreté a diminué à moins de 10% l’année dernière et continuera à baisser en 2020.

Le gouvernement royal du Cambodge augmente chaque année le salaire des fonctionnaires et des forces armées. En 2019, leur salaire minimum était de plus de 1,1 million de riels (environ 275 dollars) et ils peuvent toucher leur salaire deux fois par mois via le système bancaire.

Selon les récents rapports d’institutions financières internationales, le Cambodge ne réaliserait une croissance économique que de moins de 3% cette année à cause des impacts causés par la pandémie de COVID-19.

Par Chanseng