Plus de dépenses réduites pour lutter contre COVID-19

AKP Phnom Penh, le 08 avril 2020 —

Le gouvernement royal a décidé de réduire davantage de dépenses en 2020 pour réserver comme fonds pour combattre la pandémie de COVID-19.

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a déclaré le 7 avril qu’un montant de 918 millions de dollars américains serait prélevé sur le budget prévu des institutions publiques aux niveaux national et sous-national pour réserver en tant que fonds pour lutter contre COVID-19.

Les pays voisins : la Thaïlande et le Vietnam sont confrontés à une forte contamination de la pandémie de COVID-19, poussant le Cambodge à se préparer avec des mesures préventives complètes ainsi qu’un budget réservé pour l’achat de matériel médical et le stockage de nourritures pour le peuple dans une situation imprévisible causée par COVID-19.

« Je voudrais demander aux institutions publiques à tous les niveaux, tant national que sous-national, de comprendre que le gouvernement est obligé de réduire les dépenses deux fois : la première de 443 millions de dollars et la seconde de 475 millions de dollars, totalisant 918 millions de dollars pour la lutte contre COVID-19 », a souligné Samdech Techo Hun Sèn.

Jusqu’à ce matin, le Cambodge a enregistré 117 cas confirmés de COVID-19, dont 51 Cambodgiens, 40 Français, 13 Malaisiens, 5 Britanniques, 2 Américains, 2 Indonésiens, un Canadien, un Belge, un Chinois et une Vietnamienne. Parmi eux, 63 ont été guéris avec succès.

Par C. Nika