Partenariat entre les ministères de l’Information et de l’Education sur les programmes d’enseignement à distance et d’apprentissage en ligne

AKP Phnom Penh, le 08 avril 2020 —

Le ministère de l’Information et le ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports ont formé un partenariat pour produire et diffuser des programmes d’apprentissage à distance et d’apprentissage en ligne, une initiative visant à fournir des services d’éducation égaux aux élèves dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Un mémorandum d’entente entre le ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports (MEJS) et le ministère de l’Information sur la préparation, la production et la diffusion des programmes d’enseignement à distance et d’apprentissage en ligne a été signé le 8 avril au MEJS.

Le ministre de l’Information, Khieu Kanharith, et le ministre du MEJS, Hang Chuon Naron, étaient les signataires.

Le partenariat consiste à accorder aux élèves les programmes d’enseignement à distance et d’apprentissage en ligne via une nouvelle chaîne de la Télévision nationale du Kampuchéa (TVK) et l’application mobile (App) du ministère de l’Information.

Il vise à promouvoir l’accès aux services éducatifs avec équité, qualité et efficacité aux élèves à tous les niveaux dans tout le pays pendant cette période de vacances scolaires grâce à l’enseignement à distance et à améliorer la préparation et la mise en œuvre du système d’apprentissage en ligne.

Dans le cadre de ce partenariat, le MEJS sera responsable des contenus numériques et des méthodes d’enseignement appropriées, tandis que le ministère de l’Information des moyens de production et de diffusion.

A cette occasion, Khieu Kanharith remet 10 antennes paraboliques DTV, un don de la société Cambodian DTV Network Limited au ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports.

D’après le ministre de l’Education, depuis le début des vacances scolaires vers mi-mars en raison du problème de COVID-19, environ 200.000 élèves, soit environ 20% de près de 3 millions d’élèves de tous les niveaux d’enseignement, se sont inscrits pour l’apprentissage en ligne.

(Photo: Khem Sovannara)

Par C. Nika