La proposition sur le remaniement ministériel approuvée

AKP Phnom Penh, le 30 mars 2020 —

L’Assemblée nationale (AN) a approuvé la proposition sur le remaniement ministériel visant à améliorer la productivité et l’efficacité du gouvernement.

L’approbation a été faite lors d’une session parlementaire extraordinaire tenue ce matin au Palais de l’AN, à Phnom Penh, sous la présidence de Samdech Akka Moha Ponhea Chakrei Héng Samrin, président de l’AN.

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre, était également présent à la session.

Selon le remaniement ministériel approuvé, Châm Prasidh, ministre d’Etat, a été nommé ministre de l’Industrie, des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation, anciennement connu sous le nom de ministère de l’Industrie et de l’Artisanat.

Keut Rith, secrétaire d’Etat à la Justice, a été promu au poste de ministre de la Justice en remplacement de l’actuel ministre Ang Vong Vathana, qui est devenu ministre d’Etat chargé des missions spéciales.

Chea Vandeth, président de la Commission de l’AN sur le plan, les investissements, l’agriculture, le développement rural, l’environnement et les ressources en eau, a été nommée ministre des Postes et Télécommunications, en remplacement de Trâm Iv Tek, promu au poste de ministre d’Etat chargé des missions spéciales.

Chhit Sokhon, secrétaire d’Etat au Conseil des ministres, est devenu ministre des Cultes et des Affaires religieuses, en remplacement de Him Chhèm, promu au poste de ministre d’Etat chargé des missions spéciales.

Pich Bunthin, actuel ministre de la Fonction publique, est devenu ministre d’Etat chargé des missions spéciales et a été remplacé par Prum Sokha, secrétaire d’Etat du ministère.

Par C. Nika