Le gouvernement encourage la coopération médicale et le partage d’informations avec la communauté internationale

AKP Phnom Penh, le 25 mars 2020 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn du Royaume du Cambodge a encouragé tous les médecins à continuer de se renseigner des informations et à renforcer la coopération avec la communauté internationale dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Dans une rencontre ce matin au Palais de la paix, à Phnom Penh, avec plus de 400 praticiens de la santé cambodgiens qui se portent volontaires pour combattre COVID-19, Samdech Techo Hun Sèn a recommandé à tous les praticiens de la santé de faire de leur mieux pour guérir les patients.

Le Premier ministre leur a conseillé de coopérer et de partager leur expérience avec les experts médicaux chinois arrivés au Cambodge le 23 mars dernier pour aider le Royaume et travailler avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour lutter contre le virus mortel.

En même temps, Samdech Techo Hun Sèn a appelé à une mise à jour claire des informations relatives aux cas d’infection et de récupération de COVID-19. « Nous n’avons pas besoin de cacher les données », a-t-il souligné.

Samdech Techo Premier ministre a, en outre, suggéré de transformer ce défi en une opportunité pour inciter les gens à penser à leur propre hygiène et à celle de la communauté.

Jusqu’à ce matin, le Cambodge a enregistré 93 cas confirmés de COVID-19, dont six ont été guéris : quatre Cambodgiens de 41 à 61 ans, un touriste chinois de 60 ans et une touriste britannique de 65 ans.

Depuis le premier cas détecté dans la province de Preah Sihanouk vers fin janvier, la pandémie de COVID-19 a maintenant frappé 13 provinces et capitale du Cambodge.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, il y a au total 375.498 cas confirmés de COVID-19 avec 16.362 décès dans 195 pays à travers le monde.

Par C. Nika