Le Cambodge n’a pas l’intention d’annuler les célébrations du Nouvel An khmer

AKP Phnom Penh, le 25 mars 2020 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a annoncé que le Cambodge célébrerait le Nouvel An traditionnel khmer vers mi-avril.

Les célébrations du Nouvel An khmer se poursuivront, a souligné le chef du gouvernement royal, mais décourageant les rassemblements et recommandant les célébrations à la maison avec les membres de la famille.

De plus, a-t-il ajouté, le gouvernement royal n’a pas de projet de fermer les marchés, les restaurants, les magasins, les cafés… et surtout les usines.

Pour lutter contre la pandémie de COVID-19, Samdech Techo Hun Sèn n’a pas rejeté la possibilité d’imposer l’état d’urgence.

Jusqu’à présent, certains pays de la région ont déjà déclaré l’état d’urgence, une mesure pour contrôler et contenir la propagation de COVID 19.

Jusqu’à ce matin, le Cambodge a enregistré 93 cas confirmés de COVID-19, dont six ont été guéris : quatre Cambodgiens de 41 à 61 ans, un touriste chinois de 60 ans et une touriste britannique de 65 ans.

Depuis le premier cas détecté dans la province de Preah Sihanouk vers fin janvier, la pandémie de COVID-19 a maintenant frappé 13 provinces et capitale du Cambodge.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, il y a au total 375.498 cas confirmés de COVID-19 avec 16.362 décès dans 195 pays à travers le monde.

Par C. Nika