Pas de médicament ni de vaccin pour COVID-19

AKP Phnom Penh, le 21 mars 2020 —

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’a, jusqu’à présent, reconnu aucun médicament ni vaccin pouvant prévenir ou guérir le nouveau coronavirus (COVID-19).

C’est ce qu’a confirmé le Dr Ly Sovann, directeur du Département de contrôle des maladies transmissibles et porte-parole du ministère de la Santé, à l’AKP via télégramme cet après-midi.

Le porte-parole a apporté des éclaircissements après la diffusion de certaines rumeurs concernant la découverte d’un vaccin ou d’un médicament, ainsi que la publicité de médicaments traditionnels et de cartes spéciales pour empêcher COVID-19, en particulier sur les réseaux sociaux.

“Ce ne sont que des mensonges”, a souligné le Dr Ly Sovann, appelant le public à bien réfléchir pour qu’il ne perde pas son argent pour rien et oublie d’appliquer une auto-hygiène permanente.

Le Cambodge a maintenant enregistré 51 cas confirmés de COVID-19, dont un (un Chinois) a été guéri et est rentré dans son pays d’origine. Pour les 50 cas restants hospitalisés, selon le porte-parole, ils sont en bon état de santé. La plupart d’entre eux n’ont montré aucun ou très peu de symptômes et ils iront mieux bientôt.

Article en khmer par Phen Rattanak
Article en français par C. Nika