Le gouvernement ordonne de reporter tous les concerts dans les lieux publics

AKP Phnom Penh, le 17 mars 2020 —

Le gouvernement royal a ordonné de suspendre tous les concerts dans tous les lieux publics du pays, afin de contenir la propagation de COVID-19.

« […] Avec l’accord en principe du Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, tous les programmes de concerts dans les lieux publics du pays doivent être reportés, à partir du 17 mars 2020 jusqu’à ce que la situation s’améliore », a écrit Mâm Bunheng, ministre de la Santé dans une lettre aux gouverneurs municipaux et provinciaux.

Plus tôt, dans des lettres séparées, le ministère de la Santé a conseillé la fermeture des KTV, des discothèques, des cinémas et des musées à travers le pays pour empêcher la propagation massive de la pandémie de COVID-19.

De plus, toutes sortes de rassemblements religieux dans tout le Royaume ont été également interdits.

Jusqu’à ce soir, le nombre de cas confirmés de COVID-19 au Cambodge est passé à 33, dont 21 ont été détectés le 17 mars seulement.

Parmi les cas confirmés, il y a 22 Cambodgiens, 3 Britanniques, 2 Français, un Canadien, un Belge, 3 Malaisiens et un Chinois qui a été guéri avec succès.

Tous les cas confirmés au Cambodge sont des cas importés, sauf celui de Siem Reap qui était en contact direct avec un homme infecté japonais.

Par C. Nika